Des médicaments contre le rhume sur la sellette

Commercialisés librement en pharmacie, ils contiennent une molécule à effet vasoconstricteur, la pseudoéphédrine, suspectée d’augmenter le risque d’infarctus du myocarde et d’accident vasculaire cérébral (Avc)  Lire l'article

L’activité physique met la maladie K-O

Nombreuses sont les études scientifiques vantant les bienfaits de la pratique d’une activité physique pour la santé. Dans certains cas, elle peut même remplacer les médicaments. Alors, consultez votre médecin pour éliminer les contre-indications éventuelles, et lancez-vous… lire l'article de Viva.fr

Le Sénat a voté la condamnation à mort des malades étrangers vivant en France :

Mercredi 13 avril, le Sénat a voté une réforme du droit au séjour pour raisons médicales extrêmement dangereuse. Désormais, seuls les étrangers malades pour lesquels le traitement est « absent » dans le pays d'origine seront protégés contre l’expulsion. Allant toujours plus loin dans l’arbitraire, ce texte écarte les médecins du processus décisionnel et laisse carte blanche au préfet pour l’appréciation finale de la situation médicale. lire l'article sur Médecins du Monde.fr


Mobilisation pour une prise en charge à 100 % de l'hypertension sévère

L'hypertension artérielle touche entre 7 et 11 millions de Français, soit environ un adulte sur cinq.

Agé de 52 ans, Monsieur M. consulte son médecin en juillet 2011. Il souffre de maux de tête. Sa pression artérielle est de 19/12. Le diagnostic tombe : hypertension artérielle sévère. Monsieur M. doit arrêter de fumer, en raison des risques d'infarctus du myocarde. Il doit prendre quatre médicaments par jour, ce qui lui coûte 70 euros par mois, remboursés à 65 %. Comme il ne gagne environ que 800 euros par mois, et qu'il n'a pas de complémentaire-santé, il arrête son traitement, faute d'argent. Monsieur M. est mort en avril d'un arrêt cardiaque

lire l'article sur LE MONDE.fr

L’Inserm et le Cnrs ont mis au point et testent un vaccin prometteur contre l’asthme

Des chercheurs de l’Institut du Thorax (CNRS/INSERM/Université de Nantes) ont mis au point un vaccin contre l’un des allergènes les plus fréquemment rencontrés chez les malades allergiques. Derf1, véhiculé par l’acarien Dermatophagoides farinae.

  lire l'article

La lutte contre la tuberculose et les malades sacrifiés


        Chaque année, la tuberculose tue encore près d’un million et demi de personnes dans le monde, notamment dans les pays les plus démunis. Seulement 1 % des cinq millions de personnes atteintes par la forme la plus résistante de la maladie ont pu accéder à des soins.

Faute de rentabilité suffisante, les laboratoires ont abandonné les recherches sur le diagnostic, les médicaments et le vaccin, qui permettent de lutter contre cette maladie.

Il faut sortir la santé et la recherche des griffes de la recherche du profit.

Une bactérie très indésirable détectée dans les hôpitaux

Elle ne rend pas malade, mais elle résiste aux antibiotiques : découverte par hasard à Blois, à l'hôpital de Romorantin et dans une clinique d'Orléans,  cette bactérie se propage très vite. La lutte est ouverte. lire l'article de la Nouvelle République

 

Des dents en moins, et pas les moyens

Report des soins, aller-retour en Hongrie ou en Roumanie…, face à un devis élevé, voire inabordable, présenté pour une prothèse dentaire, chacun a sa façon de faire. Mais les prix pratiqués par les chirurgiens-dentistes et les faibles remboursements de l'Assurance-maladie et des complémentaires de santé irritent fortement.lire l'article

Quatre personnes sur dix déclarent souffrir de troubles du sommeil

la durée de sommeil se situant en moyenne à 7 h 05 en semaine et 8 h 11 le week-end en 2011.

Besoin physiologique fondamental, le sommeil est un allié pour être plus performant. A la question : quels sont les facteurs qui favorisent vos capacités physiques et intellectuelles, les personnes sondées répondent en premier le sommeil, devant l'alimentation équilibrée, l'activité physique et la lecture, selon une enquête réalisée par l'Institut national du sommeil et de la vigilance lire l'article


Une voix pour les malades sans toit

Depuis que son fils, maniaco-dépressif, a passé plusieurs mois à la rue, Bruno Voyer se bat au sein d’une association pour que les maladies psychiques des sans-abri soient mieux prises en charge. lire l'article

Abécédaire caustique à l'usage des infirmières...

Cet abécédaire arrivé spontanément à la rédaction d'infirmiers.com nous a réjouis ! Fruit de l'imagination florissante d'un infirmier qui se dit « fatigué, mais on va quand même s'en sortir », c'est un inventaire à la Prévert comme on les aime avec un zeste de réalisme, une pincée d'ironie, une once de causticité... Lire l'article sur Infirmier.com

Pauvres vieux

Près d'un million de personnes de plus de 65 ans vivent sous le seuil de pauvreté. Les associations nous alertent sur la montée d’un mal nouveau: les vieux pauvres. lire l'article

 


"La première prise en charge de la douleur est d’écouter et de croire le patient"

"Le bilan des différents plans est plutôt positif mais il reste encore énormément à faire surtout dans le soulagement des douleurs chroniques, des douleurs des personnes âgées, des personnes porteuses de handicaps ou atteintes de maladies mentales" explique le Dr Alain Serrie, chef de service de médecine de la douleur, médecine palliative à l’hôpital Lariboisière à Paris et fondateur de l’associationDouleur sans frontières

lire l'article sur Viva.com

Arrêts maladie: les salariés n'en abusent pas

60% des salairiés disent avoir déjà refusé un arrêt maladie qui leur était prescrit par leur médecin. A une grande majorité, ils pensent qu'il faudrait davantage de contrôles... lire l'article de l'Express.fr

Cancer : une découverte majeure pour réduire les tumeurs

Des chercheurs de l'Institut Suisse de Recherche Expérimentale sur le Cancer et de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne ont peut-être trouver la clé pour bloquer le développement de métastases, ces cellules cancéreuses qui compliquent les traitements pour les malades atteints d'un cancer.

AFP/Archives Lire l'article

L'hépatite B en BD

Le Réseau Aulnay 93 réalise et met en ligne une bande dessinée d'information pour tous sur l'hépatite B dont l'objectif est une plus grande sensibilisation des publics à ce problème de santé publique.
 Voir la bande dessinée 

«5 à 10 % des cancers du sein sont surdiagnostiqués»

A vouloir dépister systématiquement les tumeurs, n'en traite-t-on pas inutilement ? C'est toute la question du surdiagnostic, en débat ces temps-ci. lire l'interview du Dr Jérôme Viguier, de l'Institut national du cancer.

Du riz pour produire des protéines sanguines 31-10-11

Les chercheurs ont trouvé un moyen de produire de grandes quantités d’une protéine du sérum sanguin humain à partir de riz lire l'article

Etats-Unis :       un rapport démonte les stratégies de l’industrie chimique

pour retarder des mesures plus sévères contre trois cancérogènes

Une ONG environnementale américaine a rendu public mi-octobre un rapport qui analyse les stratégies de lobbying mises en place par l’industrie chimique ces trente dernières années afin de retarder l'adoption de législations plus sévères pour des cancérogènes par l’Agence de protection de l’environnement des États-Unis (Environmental Protection Agency, EPA).lire l'article

La santé des Grecs est ravagée par la crise

Les grecs se saignent, jusqu'à y perdre leur santé. Certains budgets de soins ont été réduits de 80%. En conséquence, les établissements d'urgence de médecins sans frontières voient leur fréquentation exploser, notamment par des chômeurs et personnes âgées qui ne bénéficient plus de couverture sociale. Quant aux hôpitaux, ils souffrent d'une pénurie de médicaments pour cause d'impayés...

Désormais, une participation de 5 euros est exigée pour chaque visite à l'hôpital. Cette taxe n'a rien de minime pour ceux qui doivent s'y rendre fréquemment, ou dont le revenu a été drastiquement réduit dans la dernière période.

Lire l'article dans Marianne.fr

Les Français reportent de plus en plus souvent des soins pour des raisons financières

Selon la 6e enquête Csa pour le groupe Europ Assistance et le Cercle Santé Société sur "Les soins de santé en Europe et aux Etats-Unis", 29 % des Français ont dû renoncer à des soins pour des raisons financières.lire l'article de Viva

L’homéopathie ne doit-elle son succès qu'à l’effet placebo?

Les effets de l’homéopathie sur les patients qui en prennent ne sont dus qu’à l’effet placebo, et non à une substance active présente dans les granulés, affirment des chercheurs dans la revue médicale The Lancet lire l'article

Un labo d’analyse biologique adapté aux pays les plus pauvres

Un test sanguin portatif bon marché, un labo sur puce très facile à utiliser, permet de détecter le virus du sida, la syphilis ou d'autres maladies infectieuses, avec une fiabilité équivalente à celle des coûteux laboratoires hospitaliers, selon une étude publiée dimanche. lire l'article

Emancipation et santé mentale

Permettre aux usagers des services de santé mentale de décider pour eux-mêmes : c'est l'objectif de l'empowerment. Cette notion est fondamentale si l'on veut véritablement promouvoir la santé de ces usagers, leur donner les moyens d'être autonomes, de décider, de choisir.

Télécharger le N° 413 de la revue La santé de l'homme de Juin 2011 

 

Les jeunes filles plus sensibles à l'abus d'alcool

Les capacités d'attention et de mémoire seraient notamment touchées après quatre verres à la suite.

  Lire sur Le Point.fr    le 17/07/2011

 

Un été sans IST ( Infections sexuellement transmissibles )

Les IST peuvent se développer en l'absence de tout symptôme ou en l'absence de symptômes clairement identifiables. Ce caractère peu ou asymptomatique favorise leur transmission à l'insu des personnes porteuses. Le seul moyen d'être sûr de ne pas être contaminé, c'est d'avoir recours au dépistage.
Partant de ce constat, l'Inpes et le Ministère lancent une nouvelle campagne web (jusqu'au 23 juillet 2011), composée d'un spot, d'interviews d'IST incarnées par des acteurs grimés et costumés, du site www.infos-ist.fr 
La campagne web entend informer sans « inquiéter » et installer le « réflexe dépistage ». L'objectif est d'éviter les transmissions, de traiter le plus tôt possible et d'éviter ainsi les complications. Les traitements proposés (médicaments, vaccins, etc.), exposés IST par IST sur le site www.infos-ist.fr sont dans la plupart des cas efficaces et peu contraignants et les démarches sont simples : on peut solliciter un test auprès de son médecin traitant, se rendre dans un centre de dépistage anonyme et gratuit (CDAG) ou dans un centre d'information, de dépistage et de diagnostic des infections sexuellement transmissibles (CIDDIST).

ALLERGIES Haro sur l'ambroisie !

Nourriture des Dieux dans l'antiquité, l'ambroisie est aujourd"hui considérée comme un fléau. Non seulement, elle infeste un nombre grandissant de territoires (une large bande allant de Bordeaux à Bucarest) mais elle s'avère de plus en plus allergisante. Menaçant tant la santé publique que la biodiversité, cette plante est désormais dans le collimateur des pouvoirs publics. afin de sensibiliser le grand public et de valoriser la lutte contre cette mauvaise herbe (qui est inscrite dans le deuxième Plan national santé environnement 2009-2013), un comité parlementaire de suivi du risque ambroisie a été créé.
>> En savoir plus : www.ambroisie.info

    l'ENQUÊTE IPSOS de juillet 2011

                 

                L'OPINION PUBLIQUE  face à son système de Santé                  

Si la qualité des soins est un acquis, les Français en connaissent le coût. Un coût à la fois collectif et individuel qui donne parfois le sentiment qu’il existe en France une médecine à deux vitesses. 50% des Français s’opposent à l’idée selon laquelle le système de santé français offre des soins financièrement accessibles à tous. Les catégories populaires sont d’ailleurs majoritairement en désaccord avec cette affirmation : 64% des ouvriers s’y opposent, 54% en employés contre seulement 40% des cadres.

D’ailleurs, une part importante des sondés déclare avoir déjà renoncé à des soins cette année en raison de leur coût (39%), une pratique qui touche davantage les catégories les plus fragiles : les femmes (42% contre 35% des hommes), les jeunes (43% des moins de 35 ans contre 37% des 35 ans et plus). Les personnes à faibles revenus sont particulièrement exposées à ce phénomène : 53% des ménages à moins de 1 200 euros mensuels ont déjà renoncé à des soins en raison de leur coût ; 41% l’ont déjà fait plusieurs fois. Pour ceux qui renoncent à des soins, la crainte d’être exclu du système est réelle et la défiance à l’égard des pouvoirs publics forte : 63% s’opposent à l’idée selon laquelle le système français de soins est accessible à tous et 72% ne font pas confiance aux pouvoirs publics pour faire face aux grands enjeux auxquels le système de santé français sera confronté dans les prochaines années. Pour ces personnes, l’avenir du système de santé doit être un enjeu primordial lors de la prochaine élection présidentielle (à 55%). lire les résultats complets

 

Hausse des cotisations de 10% en 2011 : où vont les mutuelles ?

Votre cotisation annuelle de complémentaire santé est passée en moyenne de 382 euros par personne à 551 euros entre 2001 et 2008. Soit une progression de 44% en 7 ans. D’où vient cette augmentation ? En partie des transferts de la Sécurité sociale vers les complémentaires. Mais durant cette période les remboursements des complémentaires santé n’ont augmenté que de 27%. Et la part des cotisations non redistribuées (frais de gestion, de communication, dividendes) a presque triplé, passant de 37 à 107 euros . Les complémentaires effectuent plus de remboursements, mais elles réalisent également beaucoup plus de marges qu’en 2001. Au final, ce sont les adhérents qui payent davantage… lire la suite

Les "bénéficiaires" de l’aide sociale départementale

Jeunes, vieux , handicapés, non insérés ... la légion des "bénéficiaires" de l'aide sociale en 2009  a été répertoriée par la direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) à lire ici

 

 

 

 

Santé: les inégalités s'aggravent en France selon un rapport de la DRESS Lire l'article

 

 

L’hypertension bénigne exclue du régime de remboursement ALD Lire l'article

Le MISP    une banque d'information sur les questions de santé publique

Un lieu de partage pour les Médecins Inspecteurs de Santé Publique (MISP), infirmières de santé publique et autres professionnels de santé publique pour mettre en commun des informations, des outils, des débats où vos contributions, suggestions sont les bienvenues... rejoindre ce site

Prothèses dentaires : la loi de l’opacité

L'Ordre des dentistes a fait retirer de la loi de mars 2010 les clauses qui auraient garanti la transparence sur les modes et les coûts de fabrication des prothèses dentaires  Lire l'article 

Les microbes qui passent par le téléphone

L'Express du 17/06/2010 rapporte qu'une étude de l'Université de Manchester a révélé que le combiné téléphonique contiendrait cinq cent fois plus de bactéries... qu'un siège de toilettes ! Les chercheurs expliquent cette découverte qui pourrait sembler paradoxale : « Le mobile, manipulé par des mains pas toujours propres, comporte d'avantage de bactéries de peau que n'importe quel objet, à cause de la chaleur générée par le téléphone, parfaite pour leur développement. Ces bactéries sont gardées bien au chaud dans nos sacs et nos poches » Dans un univers hospitalier, ces objets sont encore plus néfastes. Toujours selon l'Express, des chercheurs turcs de l'université d'OndokuzMayis ont découvert des microbes sur presque 95% des téléphones portables des médecins et infirmiers. Le port de préservatifs plastiques sur nos  portables bientôt  obligatoire  ??

le sommeil c'est la santé

le sommeil a une incidence  évidente sur la santé .   vous êtes sujets à des somnolences ou d'autres troubles de santé  : les causes ont elles à voir avec la qualité de votre sommeil ...

Lire l'enquête de l'Institut national du sommeil et de la vigilance 

 

Nos rythmes de travail et  le stress ont également une incidence sur le sommeil. 

  Il n'est pas interdit d'en parler avec les collègues pour cibler les causes et trouver des solutions pour y remédier.

                   Vive la sieste   et   les congés  mérités !

 

 

Combien d'heures faut-il dormir pour éviter l'infarctus ?

les risques de maladies cardiovasculaires augmentent quand on dort plus de sept heures ou quand on dort moins de sept heures lire l'article

Tout ce que vous avez voulu savoir sur ... La SANTE

LES TROUBLES MENTAUX ,,, LES REFLETS DE NOTRE SOCIETE

lA REFORME HOSPITALIERE

position du SMG syndicat des médecins généralistes

QUESTION ORGANISATION ... C'EST PAS LA JOIE .

Etude sur l'organisation des postes soignants dans un service de pneumologie

Une ergonome a suivi les soigants pendant 3 mois et étudié les stratégies d'adaptation aux difficultés des postes de nuit. 

       Article très dense, contient beaucoup d'éclairages intéressants

   A LIRE de la Page 29 à 43  sur le DOCUMENT au format PDF  en Cliquant  ICI

Conserver le moral et l'énergie en Gérontologie ... si vous avez la recette ...

 Fidéliser les personnels soignants arrivant dans les structures de personnes âgées , c'est la préocupation des é&tablissements  tellement les conditions de travail évoluent en s'aggravant avec les pressions des gestionnaires.

une étude d'ergonome analyse les conditions de travail d'un service de moyen séjour.

  LIRE le Chapitre 3  (de la Page 45 à 73) sur le DOCUMENT au format PDF  en Cliquant  ICI

 

MEDECINE DU TRAVAIL : le service de santé au travail ... c'est grave docteur ?

de nouvelles dispositions de la loi en discussion ..... mais qu'est ce qui se trame ...

 

Des négociations se tiennent entre patronat et syndicats de salariés sur les services de santé au travail.  Pour leur part, les professionnels de santé au travail réagissent . 

Lire l'article -  cliquer ICI